Taiwan accueille un équipement dernier cri au centre national de recherche sur le synchrotron

22
Nouveau faisceau du TPS dernier cri inauguré à Taiwan (photo NSRRC)

 

 

La communauté scientifique de Taiwan est en ébullition. Le centre national de recherche sur le rayonnement synchrotron vient de lancer une toute nouvelle ligne de faisceau, une source lumineuse précieuse car il s’agit de la première dont  Taiwan se dote et qui soit spécialisée pour la spectrométrie submicronique à rayons X doux.

Cette nouvelle ligne de faisceau complète la première initiée il y a deux ans au Taiwan Photon Source (TPS), le plus grand synchrotron de l’île et qui offrait déjà une puissance bien supérieure à l’équipement existant jusqu’alors.

Cette nouveauté technologique ambitieuse est le fruit d’une coopération approfondie entre le Centre national de recherche sur le rayonnement synchrotron (NSRRC) et l’Institut allemand Max Planck. La nouvelle ligne de faisceaux devrait permettre des avancées dans la recherche appliquée couvrant aussi bien la médecine que l’énergie, la nanotechnologie et le développement d’autres domaines.