Le ministère des Finances invite les entreprises à ne pas modifier « le lieu de fabrication » de leurs produits

22
Photo Flickr

Selon les chiffres de la douane taiwanaise, des professionnels ont volontairement remplacé « Made in China » par « Made in Taiwan » sur leurs produits à cinq reprises entre septembre et décembre de l’année dernière. Le ministère des Finances a indiqué aujourd’hui que de manière générale, si 35% des matières premières ou de fabrication d’un produit proviennent de la Chine, ce produit est classé d’origine chinoise par les Etats-Unis. Le ministre des Finances Su Jain-Rong (蘇建榮) a averti les entreprises taiwanaises sur les risques de cette pratique illégale : « Récemment, il est arrivé que certains produits en acier exportés par le Vietnam aux Etats-Unis soient visés par ces derniers. Considérant que les matières premières d’acier provenaient de la Chine, les exportateurs ont modifié le lieu de fabrication ou ont réalisé un transbordement illégal dans le but d’éviter une forte taxe américaine. Ces exportateurs se sont vus infliger des taxes encore plus élevées par les Etats-Unis. Le lieu d’origine d’un produit est extrêmement important. »