L’Europe exhorte Taiwan à suspendre l’exécution de la peine de mort

35
(Photo Wikimedia Commons)

La deuxième réunion consultative taiwano-européenne sur les droits de l’homme vient de se dérouler à Bruxelles. A l’issue de cette rencontre, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Andrew Lee (李憲章) a salué les résultats de cette réunion: « La réunion consultative sur les droits de l’homme entre Taiwan et l’Union européenne permet aux deux parties de réaffirmer leurs valeurs communes de démocratie, de droits de l’homme et d’état de droit. Les deux parties s’accordent d’ailleurs à coopérer davantage sur cette base. Taiwan et l’Europe ont abordé la situation des droits de l’homme à Taiwan et en Europe et ont discuté de nombreux sujets capables d’affirmer la démocratie, les droits de l’homme et l’état de droit. » L’Union européenne a néanmoins exprimé son regret de voir Taiwan d’appliquer de nouveau la peine de mort l’année dernière. L’Europe exhorte ainsi Taiwan de suspendre ces exécutions, dont l’effet dissuasif n’est pas prouvé. Les deux parties entendent organiser la troisième réunion consulative à Taiwan l’année prochaine.