La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme organisera son 40ème congrès à Taiwan

28
La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) a annoncé aujourd’hui la tenue de son 40ème congrès à Taiwan en octobre prochain (Image : RTI)

Alors que le Yuan législatif devrait bientôt voter la loi autorisant le mariage des couples de même sexe, la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) a annoncé aujourd’hui la tenue de son 40ème congrès à Taiwan en octobre prochain. Cette ONG, fondée en 1922 et basée à Paris, dispose d’un statut consultatif auprès de l’ONU, de l’UNESCO et du Conseil de l’Europe.

La secrétaire générale de l’Association taiwanaise pour les droits de l’homme Eeling Chiu (邱伊翎) a souligné le lien fort entre l’organisation du congrès à Taipei et le passage de la loi sur le mariage homosexuel sur l’île, et a ajouté espérer que la présidente Tsai Ing-wen vienne prononcer un discours lors de la cérémonie d’inauguration.

Debbie Stothard, secrétaire générale de la FIDH, a quant à elle rappelé que Taiwan doit persister dans ses efforts : « Lorsque nous sommes allés rencontrer les responsables du gouvernement, nous avons particulièrement insisté sur un point : c’est que nous espérons pouvoir être en mesure, lors de la tenue du congrès en octobre, de féliciter Taiwan pour ses importants progrès et poser Taiwan en modèle sur la scène internationale ».

La secrétaire générale a rajouté que les droits de l’homme ne se limitent pas au mariage homosexuel mais comprennent aussi les questions de loi des réfugiés, la loi sur les rassemblements ou encore la peine de mort, des domaines auxquels Taiwan doit consacrer davantage d’énergie.