Vols annulés: La compagnie Far Eastern sous le feu des critiques

34
Avion de la compagnie taiwanaise Far Eastern (photo Wikipedia)
Avion de la compagnie taiwanaise Far Eastern (photo Wikipedia)

Plusieurs vols devant être initialement assurés par la compagnie aérienne FAT Far Eastern Air Transport ont été annulés à la dernière minute en fin de semaine dernière. Certes, il n’y a pas eu de chaos mais les conséquences sont tout de même palpables, sans compter les raisons évoquées par la compagnie et la gestion de la situation.

Les premiers éléments qui ressortent de ces annulations soudaines semblent orienter vers un conflit entre la compagnie et le bureau taiwanais de l’aviation civile qui se rejettent la pierre l’un à l’autre jusqu’à aujourd’hui. La compagnie aérienne qui compte comme une compagnie de taille moyenne à Taiwan assure plusieurs liaisons internationales et a justifié l’annulation de ses vols de dernière minute comme une nécessité pour répondre au quota imposé par le bureau de l’aviation civile à la compagnie qui est de 1350 heures de vols par mois et qui est déjà dépassé par FAT.

De son côté, le bureau de l’aviation civile assène que ces annulations sont le résultat d’une mauvaise planification des vols de la compagnie, laquelle est d’ailleurs limitée par le vieillissement de sa flotte.
Le ministère des transports qui suit de près le dossier a indiqué que la compagnie s’expose d’ores et déjà à une amende de plus de 3 millions de dollars taiwanais (environ 100 000 dollars américains).

Retour en détails sur la situation dans le Décryptage de la rédaction!