La vente de produits transformés enfin autorisée pour les petits fermiers

8
Confitures des petits fermiers (Photo CNA)

Jusqu’à présent lorsqu’un producteur voulait vendre ses produits transformés dans les étales, il devait se procurer une licence de fabrication auprès du ministère de l’économie et se conformer aux normes d’hygiène établies par le ministère de la santé. Il était donc pour ainsi dire impossible de pouvoir vendre ses produits artisanaux pour les producteurs de petites exploitations.

Dans le but de les aider, la commission ministérielle de l’agriculture a rédigé un projet d’amendement à la loi sur « la production et le contrôle de la gestion agricole » qui a été voté ce matin à la première lecture.
Pour le moment, la production artisanale n’est pas réalisable à Taiwan officiellement, entre les critères de production exigés par le gouvernement et le refus des usines spécialisées dans la transformation de collaborer avec les exploitations de petite taille.

Dans le but de laisser ces petits producteurs pouvoir faire la transformation rapidement eux-mêmes, le ministre de la santé Chen Shih-chung (陳時中) espère passer les deux prochaines étapes de lecture pour enfin implémenter le projet au plus tôt pour le mois de juillet.