Taiwan organise une conférence de l’APEC sur les techniques de détection de médicaments illégaux

10
conférence médicaments illégaux APEC 2019 (photo RTI)

Autorisé par le sous-comité sur les standards et la conformité (SCSC) de l’APEC (la Coopération économique des pays d’Asie Pacifique), le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique (FDA) du ministère de la Santé de Taïwan organise la conférence internationale 2019 de l’APEC sur la salubrité des aliments et la menace des nouvelles substances psychoactives (NSP). Les NSP sont des susbstances de synthèse dont les effets sont semblables aux stupéfiants mais qui ne sont pas classées comme tels. Les trafiquants de drogues tentent de commercialiser des faux médicaments pour déjouer les contrôles, ce qui pose de sérieux problèmes de santé publique. Ces dernières années, un certain nombre d’incidents ont d’ailleurs eu lieu à Taïwan concernant des aliments et des drogues illicites, tels que des contrefaçons de comprimés Crestor, de Cialis ou de Viagra.

Les conférences de l’APEC sur le sujet se déroulent les 11 et 12 mai. Elles serviront de plateforme d’échanges internationaux entre partenaires concernant les informations relatives aux NSP ainsi que sur les techniques de détection de susbstances illégales. L’événement vise aussi à renforcer les techniques taiwanaises d’inspection des NSP. Les authorités compétentes de différentes pays dont les Etats-Unis, le Conseil de l’Europe, la Pologne, Singapour, le Japon, la Thaïlande ou les Philippines sont présentes pour partager leurs savoir-faire. Ce sont plus de 150 experts issus des domaines de la santé, de la justice ou encore de la police qui assistent à ces rencontres.