Taiwan investit dans les jeunes talents cambodgiens

13
Site d'Angkor Wat au Cambodge (Image : Wikimedia Commons - Bjørn Christian Tørrissen)

L’Université nationale Cheng Kung et la banque taiwanaise E.SUN ont signé aujourd’hui un protocole d’entente avec la Paragon International University pour promouvoir un « plan de formation de talents de l’ASEAN ».

Le programme, qui débutera au printemps prochain, sélectionnera trois étudiants particulièrement brillants de la Paragon International University au Cambodge, pour se rendre à Taiwan suivre un programme de Master en finance à l’Université nationale Cheng Kung, dans la ville méridionale de Tainan.

Les étudiants choisis seront exemptés de frais de scolarité et de frais d’hébergement dans le dortoir du campus. Ils bénéficieront également d’une bourse d’étude et d’un an de cours de chinois gratuits. Cette série d’avantage devrait permettre aux étudiants concernés d’économiser environ un million de dollars taiwanais, soit environ 28000 euros. La banque E.SUN, qui est notamment implantée au Cambodge, s’est engagée à fournir deux bourses ainsi que des opportunités de stage.

La présidente de l’Université nationale Cheng Kung Jennie Su (蘇慧貞) a précisé que le programme sélectionnera seulement les meilleurs étudiants : « Les étudiants de la Paragaon International University bénéficient tous d’une bourse intégrale d’études. Ils ont donc tous été sélectionnés auparavant, et sont donc les meilleurs. En travaillant avec ces brillants étudiants, on peut s’attendre à ce qu’à leur arrivée dans une université taiwanaise, ils poursuivent leurs études jusqu’au bout sans risque d’abandon ou d’échec. »