Lors d’un congrès à Singapour, le geste choquant d’une représentante chinoise cachant le drapeau taiwanais

95
(Image : Compte Facebook de la vice-présidente de l’Association taiwanaise des infirmières et députée du Parti démocrate progressiste (DPP) Chen Ching-min (陳靜敏))

Les participants à la cérémonie de clôture du Congrès international des infirmières (International Council of Nurses – ICN) qui s’est tenue en début de la semaine à Singapour ont été choqués par un geste de la représentante chinoise.

Alors que la présidente saluait les délégués des différents pays sur la scène, la représentante chinoise, nommée Wu Ying (吳瑛), a passé son bras par-dessus la déléguée américaine afin d’atteindre son homologue taiwanaise Huang Lian-hua (黃璉華), avant de retourner le badge et de le cacher sous son écharpe, rendant ainsi invisible le drapeau taiwanais collé sur le badge.

La vice-présidente de l’Association taiwanaise des infirmières et députée du Parti démocrate progressiste (DPP) Chen Ching-min (陳靜敏) a dénoncé des gestes similaires incessants de la part de la Chine, visant à rabaisser Taiwan sur la scène internationale de manière évidente et immature.

Une responsable du ministère des Affaires étrangères, Joanne Ou ( 歐江安), a déploré la violence de la démarche : « Nous sommes mécontents et indignés de cette démarche. Nous condamnons l’attitude péremptoire qui a conduit à cacher le badge de notre représentante, un geste qui témoigne de la pression irrationnelle de la Chine. »

La Chine avait demandé en amont de l’événement à ce que le nom de Taiwan soit mentionné comme faisant partie de la Chine, une requête à laquelle l’ICN n’avait pas donné suite. L’Association taiwanaise des infirmières est un membre à part entière de l’ICN, qui ne reconnaît qu’une association par pays.