La cueillette des aborigènes enfin autorisée dans les forêts nationales

13
Les aborigènes plus libres à cueillir les herbes de leur culture (photo CNA)

Récemment, les commissions ministérielles de l’agriculture et des affaires aborigènes ont annoncé conjointement les « règles sur l’exploitation des produits forestiers des aborigènes selon leur coutume » qui s’inscrivent dans le cadre de l’article 15, alinéa 4 de la loi sur les forêts.

Les aborigènes seront dorénavant en droit de procéder à la cueillette des plantes sauvages ou des champignons dans des forêts nationales ou publiques conformément à leur culture traditionnelle, à leurs rituels ou pour leur besoin quotidien dans les forêts nationales ou publiques.