De la vie des Taïwanais : l’élection primaire du KMT

17
Les cinq candidats à l'élection primaire du KMT (Image : CNA)

Les nouvelles télévisées à Taïwan sont inondées de reportages à couper le souffle comportant drames, surprises, intrigues et assez de rebondissements mettant en scène une troupe de personnages hauts en couleur, qui donnent l’impression d’être apprivoisés par des drames politiques. Et ce n’est que la primaire présidentielle du Kuomintang (KMT), le candidat officiel n’ayant pas encore été désigné et la course à la présidence n’ayant donc pas encore commencé.

La primaire de cette année est remarquable dans le sens ou cinq candidats se sont présentés : une première dans l’histoire du parti. En effet, traditionnellement et jusqu’à présdent, c’était le président du KMT, candidat naturel, qui se présentait à l’élection présidentielle.

Le vice-président du KMT Tseng Yung-chuan a dévoilé les cinq candidats à la primaire en mai dernier : Eric Chu (Chu Li-luan), ancien maire de la ville de Nouveau Taipei, Chou Hsi-wei, ancien magistrat du comté de Taipei, Chang Ya-chung, président de l’école Sun Yat-sen, Terry Gou (Kuo Tai-ming), fondateur de Foxconn et Han Kuo-yu, maire de Kaohsiung.