Tsai Ing-wen prononce un discours au Parlement de Saint-Vincent-et-Grenadines

14
La présidente Tsai Ing-wen accueillie au Parlement de Saint-Vincent-et-les-Grenadines (photo : RTI)

Suite à sa visite à Saint-Christophe-et-Niévès, la présidente Tsai Ing-wen s’est rendue dans la matinée du 16 juillet à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, la 3e destination de sa tournée dans les Caraïbes. A son atterrissage, elle a été accueillie par le Premier ministre Ralph Gonsalves et d’autres responsables du gouvernement, ainsi que la quasi totalité des sénateurs. Un groupe d’écoliers ont salué la présidente en chinois et 21 coups de canon ont été tirés en son honneur.

Dans l’après-midi, elle a été accueillie au sein du Parlement où elle a prononcé un discours. Tsai Ing-wen a d’abord félicité le pays pour son accession au statut de membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies. Le chef de l’Etat a par ailleurs évoqué les multiples projets de coopération entre les deux pays concernant notamment l’exploitation de bananes, les soins liés au diabète et la gestion de bus intelligents.

Tsai Ing-wen a aussi profité de l’occasion pour remercier le gouvernement de Saint-Vincent-et-les-Grenadines pour son soutien ferme témoigné envers Taiwan au sein des Nations unies et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Elle a tout particulièrement salué le ministre de la Santé Luke Browne. « Il y a ici présent un grand ami de Taiwan : Son Excellence, Monsieur le ministre de la Santé, qui dispose de beaucoup de fans à Taiwan. En défendant les droits de Taiwan au sein de l’OMS en mai dernier, il a affirmé que les intérêts des 23 millions de Taiwanais ne devaient pas être pris en otage pour des raisons politiques. Ces propos ont profondément été gravés dans ma mémoire, » a prononcé la présidente. Rappelons qu’une vidéo du discours du ministre avait été partagée à maintes reprises entre des internautes Taiwanais.