Artisans de tambours Wang Yi-kun et fils

10

Dans le quartier de Xinzhuang à Taipei, existe le maitre Wang Yi-kun (王錫坤), son coup de main est connu de tous, depuis sa jeunesse il s’est entrainé pas à pas pour retrouver les techniques familiales de fabrication.

A plus de 60 ans, il vaque encore tous les jours à ses occupations dans l’atelier. Il dit que les tambours, c’est pas juste au début qu’ils doivent avoir un bon son, il faut une qualité irréprochable, pouvant persister entre 30 et 50 ans au moins. Son Fils Wang Kai-Jeng (王凱正), apprend maintenant avec lui. La relation est à la fois celle de maître à apprenti mais aussi amicale. Il dit que son père est très exigeant, mais c’est seulement de cette manière que la réputation de la maison restera intacte.