La présidente juge inquiétants les conflits entre policiers et manifestants à Hong Kong

18
Heurts violents des policiers Hongkongais envers les manifestants anti-extradition (photo CNA)

La présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a accueilli aujourd’hui les représentants des bureaux de réflexion britanniques. Lors de son allocution, elle a présenté l’analyse taiwanaise des récents incidents survenus à Hong Kong, y compris le conflit alarmant entre les forces de l’ordre et les manifestants ce dimanche 11 août qui a préoccupé e monde entier.

Elle a précisé la vue de Taiwan sur les événements et son opinion sur ce que les événements signifient : « A Taiwan nous avons connu une démocratisation difficile. Nous nous soucions beaucoup du développement de la liberté de la démocratie à Hong Kong. L’ensemble des groupes parlementaires et moi-même avons tous déjà soutenu publiquement nos amis hongkongais. Nous croyons encore plus fermement à la défense de la démocratie. Nous croyons à la liberté de pour que Taiwan reste un phare de la démocratie. Nous continuerons à coopérer avec les pays partageant les mêmes idéaux afin de porter nos efforts vers le développement de la démocratie dans le monde. »