Les contrats des marins étrangers seront aussi présentés dans leur langue

12

Le 24e congrès mondial de l’apostolat en mer se déroule actuellement à Kaohsiung au sud. Durant les discussions consacrées aux droits des marins étrangers engagés par les chalutiers taiwanais, The Environmental Foundation de la Grande Bretagne a diffusé une vidéo dans laquelle un marin ayant travaillé à Taiwan a révélé qu’il avait été exploité après avoir signé un contrat dans une langue qu’il ne comprenait pas.

 

Le directeur adjoint du bureau de la pêche Huang Hung-yan (黃鴻燕) a réagi à cette accusation en déclarant que le gouvernement s’efforçait de multiplier les langues dans lesquelles seront présentés les contrats des marins étrangers. Bientôt, en plus des versions chinoise et anglaise, il y aura aussi des traductions en vietnamien et en indonésien. Cette politique sera aussi appliquée dans les documents instructifs à distribuer aux travailleurs étrangers.