Taïwan lutte aux côtés des Philippines contre la drogue

9

Le gouvernement taïwanais a tenu à répondre clairement aux récentes publications des médias philippins qui affirment que le Président philippin Rodrigo Duterte avait insinué que l’organisation Taiwan Bamboo Union était l’une des sources du trafic de drogue aux Philippines.

 

Lors de la conférence de presse organisée à l’issue du Conseil des ministres, le porte-parole du Cabinet Hsu Kuo-yung (徐國勇) a d’abord souligné que le président philippin ne disait pas que Taïwan était l’une des principales sources de la drogue aux Philippines, ajoutant aussitôt que l’île n’est bien évidemment pas un pays fournisseur de drogue.

 

Plus encore, Hsu Kuo-yung a rappelé que Taïwan et les Philippines oeuvrent conjointement dans la lutte contre ce fléau dans le cadre de l’accord bilatéral signé entre Taipei et Manille sur la lutte contre la criminalité transfrontalière. Enfin, le gouvernement taïwanais mène aussi une lutte sans merci contre les trafiquants de drogue qui tenteraient d’utiliser le pays comme transit de leur commerce illégal.