Aucune radiation détectée après le test nucléaire mené par la Corée du Nord

1

Le conseil de l’énergie atomique (AEC) a déclaré aujourd’hui qu’il n’avait pas détecté de fuite radioactive à Taiwan ou autour de Taiwan suite à la détonation par la Corée du Nord d’une bombe hydrogène dans la journée de dimanche.
Le conseil a indiqué que les pays voisins de la Corée du Nord, à savoir la Chine, le Japon et la Corée du Sud ont aussi déclaré n’avoir détecté aucune radiation. Le conseil de l’énergie atomique a déclaré que la Corée du Nord pourrait avoir mené un test en sous-sol pour éviter des fuites radioactives dans l’atmosphère.
Les responsables financiers taiwanais, de leur côté, surveillent de très près l’économie taiwanaise
Le vice ministre des finances Su Jian-rong (蘇建榮) a déclaré que la bourse de Taipei était globalement stable ce lundi. Il a toutefois ajouté que les responsables surveillaient la situation et qu’une réunion pourrait avoir lieu pour déterminier si le Fonds National de Stabilisation devait être employé pour stabiliser le marché.
Su a déclaré que pour activer ce fonds géré par l’Etat, deux conditions doivent être remplies. La première est qu’un incident majeur doit s’être produit à l’échelle nationale ou internationale. La deuxième condition est qu’un bouleversement de grande ampleur doit avoir eu lieu au niveau des investissements étrangers et qu’il ait semé la confusion dans les marchés financiers. Si ces deux critères sont réunis, le conseil qui gère le fonds se réunira pour décider de la nécessité d’une intervention.
Su a néanmoins conclu en disant que les autorités devraient d’abord déterminer quel effet réel le test à la bombe hydrogène nord-coréen aura sur l’économie taiwanaise.