L’orientation des politiques peut permettre davantage d’égalité pour les femmes selon la présidente

12

Ce lundi, lors d’une réunion du comité exécutif du Conseil international des femmes, la chef d’Etat Tsai Ing-wen s’est exprimée à propos de l’égalité des sexes. Elle a ainsi avancé que bien que le concept de l’égalité des sexes était désormais de plus en plus répandu, la mise en application de ce concept à la société réelle nécessitait encore beaucoup d’effort et de changements. Elle a souligné que Taiwan était prête à contribuer pour faire avancer la cause des femmes.

 

Tsai Ing-wen a indiqué que bien qu’elle-même, en tant que femme présidente, était une preuve de l’avancée du principe de l’égalité des sexes, de nombreuses femmes devaient encore choisir entre famille et carrière. A partir de 35 ans, le ratio de femmes maintenant une vie professionnelle diminue fortement a-t-elle précisé. La présidente a expliqué que grâce à la réforme de la garderie d’enfants, des soins longue durée et de l’emploi des femmes, les femmes n’auront plus à supporter une charge aussi lourde qu’avant pour s’occuper de la famille.

 

La présidente a déclaré : « Le potentiel et le talent des femmes ne devraient pas subir de limitations. Nous espérons qu’avec l’orientation de nos politiques, nous pourrons desserrer la structure sociale existante et accorder aux femmes davantage d’égalité pour participer au développement de la société, de l’économie et de la politique. »