Les manifestants seront désormais jugés au cas par cas

14

Le ministre de l’Intérieur, Yeh Jiunn-rong (葉俊榮), a déclaré que la police adoptera une approche au cas par cas pour décider si les manifestants ont enfreint la loi.

Yeh s’est exprimé devant le parlement aujourd’hui en plein milieu de l’affaire provoquée par une décision de la Haute Cour de Taiwan, qui a déclaré 22 manifestants non coupables d’entrave au bon fonctionnement des institutions. Les manifestants faisaient partie du Mouvement étudiant des tournesols, qui a occupé le parlement pendant près d’un mois entre mars et avril 2014.

Yeh a déclaré que le ministère de l’Intérieur respecte la décision du tribunal. Il a ajouté que la police continuera à protéger les droits des citoyens, la liberté d’expression et la liberté de réunion. Cependant, Yeh a déclaré que les comportements illégaux ne seront pas tolérés.

Lorsqu’on lui a demandé de définir un comportement illégal, Yeh a déclaré que les cas individuels devraient être examinés séparément. Il a dit qu’il est nécessaire de protéger à la fois les libertés civiles et l’intérêt public.