Les relations diplomatiques de Taiwan ne seraient pas si stables

11

David Lee, ministre des affaires étrangères, a déclaré aujourd’hui auprès du comité des affaires étrangères du parlement que les relations diplomatiques avec les 22 alliés de Taiwan n’étaient entièrement stables. Expliquant que certains états montraient des signes de crise, il a néanmoins avancé qu’il était inapproprié d’en parler publiquement et qu’il en discuterait de manière confidentielle avec les députés.

 

Afin de consolider les liens avec les pays diplomatiquement alliés, David Lee se rendra prochainement en Amérique latine et en Afrique aux mois d’août et de septembre : Mon voyage en Amérique latine est déjà finalisé. J’irais par exemple au Nicaragua. Pour ce qui est de l’Afrique, la planification n’est pas terminée, je dois également prendre en compte les conseils de mon cabinet. Je partirais en Amérique latine vers la fin août et reviendrais début septembre. »

 

Selon le ministre, les relations diplomatiques avec la plupart des pays en Amérique latine sont stables. Pour ce qui est de l’Afrique, notamment pour Sao Tomé-et-Principe, le directeur du département Asie-Afrique Chen Jun-xian [陳俊賢] a déclaré qu’il était nécessaire de surveiller l’état des relations. Il a cependant précisé qu’aucune détérioration n’était à noter et que lors de l’investiture du futur président saotoméen à la mi-juillet, Taiwan enverra de hauts responsables participer à l’évènement.