La Défense taiwanaise surveille l’action japonaise sur l’île Yonaguni

13

Le Japon a activé lundi une station radar sur son île Yonaguni en mer de Chine orientale qui se situe à seulement 100 km de la côte est de Taiwan. Cette installation devrait permettre au Japon de surveiller les activités navales dans les eaux de Diaoyutai réclamées à la fois par Taiwan, la Chine et le Japon alors que l’île Yonaguni n’était pas militarisée jusqu’à présent. Le porte-parole de la défense, Luo Shao-he (羅紹和), a souligné la position taiwanaise aujourd’hui : « La Défense maîtrise toutes les activités conduites par la défense japonaise, la troupe implantée sur place ainsi que les informations relatives au système radar. Concernant l’inauguration de la station radar sur l’île Yonaguni, même si le Japon a ses objectifs et ses cibles de départ, notre armée surveillera néanmoins toujours de près la situation à l’avenir. Nous adopterons également des mesures relatives en vue de protéger nos secrets militaires. » Luo Shao-he a souligné que l’armée de mer et de l’air continueront leurs missions de patrouille de routine dans les territoires maritimes et aériens taiwanais même si le rayon de surveillance de cette nouvelle station radar atteint une centaine de kilomètres.