Les pêcheurs taiwanais demandent au Japon de respecter l’accord bilatéral

5

Alors que Taiwan et le Japon sont réunis autour de la table des négociations autour de la pêche, les pêcheurs taiwanais font entendre leur voix pour que le gouvernement protège leurs intérêts.

 

Aujourd’hui, Lin Yueh-ying qui est responsable de l’association des pêcheurs de Su-ao, port de la côte nord-est de Taiwan, a affiché son espoir de voir la partie japonaise respecter les termes de l’accord historique obtenu entre Taipei et Tokyo en 2013 : « Les règles du jeu ont été fixées de la sorte et nous les avons toujours respectées sans jamais demander aucune exception. Tout le monde est parvenu à un consensus après des années de négociations. Peu importe la direction des opérations de pêche et peu importe que ce soit leurs pêcheurs ou les nôtres, tout le monde doit suivre ces réglementations. Renégocier à ce sujet ne fait aucun sens. »

 

Notons que la crainte des pêcheurs taiwanais intervient suite à la demande des pêcheurs japonais auprès de leur gouvernement de négocier une révision pour réduire la zone de pêche des pêcheurs taiwanais et les exclure des eaux au nord de l’île Yaeyama alors que l’accord signé en 2013 stipule que les pêcheurs des deux côtés peuvent opérer dans cette zone.

 

Rappelons que les responsables des deux pays sont réunis à Taipei depuis hier pour trois jours de discussions sur les questions relatives à la pêche, ce nouveau tour de pourparlers s’inscrivant dans la suite de l’accord bilatéral.