Le Chef de l’Etat cite l’Art de la guerre pour parler du maintien de la paix interdétroit

6

Le Président taiwanais Ma Ying-jeou a cité l’Art de la guerre aujourd’hui à l’Académie militaire qui organisait des cérémonies commémoratives de guerre.

 

Le Président a réitéré que depuis la séparation de la gouvernance des deux rives il y a 66 ans, la paix et la stabilité n’ont jamais été mieux assurées qu’à présent. Ma Ying-jeou a ainsi expliqué la stratégie adoptée par Taiwan depuis ses 7 années passées au pouvoir : « Nous souhaitons vivement maintenir la situation actuelle pour déployer davantage de temps et d’énergie à développer les services en dehors de la branche militaire comme par exemple les services veillant à combler les besoins de la société. Nous devons insister sur notre stratégie qui est celle de  »L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat » définie par le maître Sun dans l’Art de la guerre. Grâce à cette stratégie, aucune des parties concernées n’est prête à modifier le statu quo de manière non pacifique. »

 

Le Chef de l’Etat a également profité de cette cérémonie pour décorer les 25 représentants des anciens combattants de la guerre sino-japonaise ; une reconnaissance démontrant le respect du gouvernement et de la population taiwanaise envers ces anciens soldats.