Face aux nouvelles Routes de la soie chinoises, les réponses s’organisent

17
Les voies de passage de la nouvelle route de la soie. Image Sify Finance

Les nouvelles Routes de la soie chinoises visent à connecter la Chine à l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud à travers des projets d’infrastructures de mille milliards de dollars. Face à l’expansionnisme chinois qui pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques, les États ne faisant pas directement partie du projet en Europe de l’Ouest et dans le Pacifique commencent à s’organiser de façon de plus en plus cohérente pour ne pas voir s’éroder leur influence.