Le ganoderme luisant ou « mycète miraculeuse »

35

Le ganoderme luisant est considéré par la religion taoïste comme un remède miraculeux qui peut rendre l’homme immortel et redonner la vie aux morts. Selon la nomenclature scientifique, ce n’est pas vraiment une plante. C’est une mycète tout comme le champignon chenille. Mais dans le langage courant, nous le surnommons quand même l’herbe des immortels, l’herbe des esprits, l’herbe magique etc. Son nom en chinois « 靈芝 » désigne justement « mycète miraculeuse ».

Le ganoderme luisant a toujours sa place importante dans la médecine chinoise et le cœur de l’homme. Selon un des traités médicinaux, le « 神農本草經 », le ganoderme luisant est non toxique. Une consommation à long terme ne peut pas blesser l’homme. Il peut maintenir la jeunesse, alléger le corps, fortifier le souffle et prolonger la vie. Ce traité distingue les médicaments chinois en trois genres : les médicaments supérieurs pour l’entretien de la santé et la prévention des maladies ; les médicaments inférieurs pour soigner des maladies mais qui contiennent une certaine toxicité ; et les médicaments moyens qui contiennent les caractères des deux autres niveaux. Et parmi les médicaments supérieurs, le ganoderme luisant et le ginseng dépassent tous les autres.

 

Le ganoderme luisant ressemble à un grand champignon dont le chapeau est en forme de rein ou de demi-cercle. Parfois sa forme peut atteindre un cercle complet. La couleur du haut est marron-rouge comme du bois verni avec des rayures courbées en cercle. La couleur du bas est jaune clair avec de nombreuses pores. Il est d’origine de la Chine, de la Corée et du Japon. Nous le trouvons aussi au nord et à l’est de Taiwan.

Le ganoderme luisant peut améliorer le système immunitaire, ajuster à double sens l’équilibre des fonctions corporelles, mobiliser l’énergie interne du corps, réguler le métabolisme humain, promouvoir la normalisation générale de tous les organes. Il est surtout apprécié par son efficacité d’anti-tumeurs, de protection du foie, de prévention des maladies coronariennes et des accidents vasculaires cérébraux, de l’anti-vieillissement, de l’anti-neurasthénie, du soin de l’hypertension et du diabète, de la prévention des allergies et des rhumes fréquents, son effet sur les soins de la peau et l’embellissement du visage.