La présidente a inspecté les exercices militaires à bord d’un navire

11

L’armée taiwanaise a organisé aujourd’hui des exercices au large du port de Su’ao au nord-est du pays. En tant que commandante en chef des trois armées, la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a donné l’ordre de lancement de la manoeuvre et assisté au déroulement intégral des opérations à bord du destroyer Keelung, de classe Kidd. Ces exercices ont simulé des raids des ennemis visant les installations militaires à Su’ao et les tentatives de ces derniers de s’emparer du port. Bien qu’il ne s’agisse pas d’exercices à vraies balles, plusieurs destroyers et de nombreuses corvettes ont pris part à la manoeuvre ainsi que des avions de lutte anti-sous-marine. De son côté, l’armée de terre a envoyé ses troupes pour soutenir la marine.

A la fin des exercices, Tsai Ing-wen s’est déclarée très satisfaite de la performance de l’armée. Elle s’est dit confiante vis-à-vis de la défense nationale et de son futur développement, concernant notamment la construction locale de sous-marins. La présidente a, par ailleurs, démenti les spéculations selon lesquelles sa présence avait pour but de répondre à l’inspection du président chinois Xi Jinping durant une récente manoeuvre militaire chinoise.