Le 11 avril dans l’Histoire

9
Chen Da, célèbre chanteur folk taiwanais (archive CNA)

Éphéméride en Asie : les principaux événements du 11 avril

1950 : La Banque de Taiwan met en place la loterie nationale, appelée « loterie patriotique ».

1969 : Le gouvernement approuve « le programme démographique national ».

1970 : Au Cambodge, le Général Lon Nol s’engage à mettre en place un régime républicain. Début de la répression anti-vietnamienne.

1978 : Etablissement du centre de prévention contre la maladie du pied noir à Tainan.

1981 : Décès du chanteur folk taiwanais Chen Da à l’âge de 76 ans dans un accident.

1994 : Le président américain Bill Clinton instaure des sanctions commerciales à l’encontre de Taiwan en se référant à l’amendement Pelly de 1978.

2002 : Le Parlement européen vote la résolution sur la stratégie de l’Union Européenne vis-à-vis de la Chine. Le Parlement s’oppose au déploiement de forces armées par la Chine à l’encontre de Taiwan et assouplit les restrictions sur les visites des responsables politiques taiwanais en Europe.

2005 : Le gouvernement suspend le travail à Taiwan des journalistes chinois de l’agence Xinhua (Chine Nouvelle) et du Quotidien du peuple pour s’opposer aux reportages partiaux concernant Taiwan.

2007 : Le secteur public revend sa part d’actions dans la Taiwan Television (TTV).

2009 : Les « chemises rouges» envahissent le lieu où devait se tenir le Sommet de l’Asie Orientale, à Pattaya, en Thaïlande, provoquant le report sine die du sommet et la déclaration de l’état d’urgence dans la ville et ses alentours.

2011 : Le premier ministre japonais Naoto Kan remercie l’aide taiwanaise aux victimes du séisme de Fukushima. Le Président taiwanais Ma Ying-jeou annonce un don total de l’ordre de 4,4 milliards de dollars taiwanais aux sinistrés japonais, issus des dons publics et privés.

2012 : Le Président Ma Ying-jeou effectue une visite d’Etat en Afrique et signe un communiqué conjoint avec son homologue burkinabé, Blaise Compaoré.

2013 : Visant la Corée du Nord, le Japon installe des missile Patriot dans le centre de Tokyo et autour de la capitale. Des destroyers équipés du système radar Aegis et de moyens d’interception sont en outre déployés en mer du Japon.

2014 : Le gouvernement japonais adopte une nouvelle politique énergétique qui revient sur la décision de mise en sommeil progressive des centrales nucléaires prise par le précédent gouvernement après la catastrophe de Fukushima, en mars 2011.