Le combustile de la 4e centrale nucléaire sera renvoyé aux Etats-Unis

18

Hier, au Parlement, Yang Wei-fu (楊偉甫), président de la société publique de l’électricité Taipower, a déclaré que les plus de 1 744 fagots de crayons en stock dans la 4e centrale nucléaire seront progressivement rendus au fabricant américain à compter de juin de cette année, soit à huit reprises au total, à raison de 200 fagots pour chaque cargaison. Le dernier envoi interviendra au plus tard en fin 2020.

Ceci signifie que l’établissement mis en veille depuis l’achèvement de ses travaux sera fermé définitivement. Le personnel de la centrale sera ainsi réduit, permettant alors une diminution de dépenses annuelles de plus de 100 millions de dollars taiwanais, soit 2 millions 787 mille euros.

Aujourd’hui, Lin Por-fong (林伯豐), président de la fédération nationale des industries et des commerces, a réagi à cette annonce en exprimant son souci pour une éventuelle pénurie d’énergie. Il a déclaré : « Selon la répartition prévue par le gouvernement, les énergies vertes représenteront 20%. Il ne faut pas traiter le dossier de la 4e centrale tant que l’alimentation en électricité ne sera pas stable. Si on renvoie le combustible et que plus tard, on en a besoin, on sera obligé d’en acheter de nouveau. Ce sera un gaspillage. » Ce point de vue est soutenu par Lai Cheng-yi (賴正鎰), président de la fédération nationale des commerces.