L’Europe maintient son carton jaune envers Taiwan

96
Image:Greenpeace

Le carton Jaune de l’Europe sur la pêche en haute mer de Taiwan n’est une nouvelle pour personne. En effet, depuis qu’il lui a été adressé en octobre 2015, Taiwan ne fait que d’afficher sa détermination de faire retirer cette sanction.

Crédits : https://ec.europa.eu/commission/

Taiwan a par exemple adopté trois lois relatives à la pêche en haute mer. Entrées en vigueur en juillet 2016, ces lois prévoient des amendes pouvant aller jusqu’à 30 millions de dollars taiwanais, soit environ 839 000 euros. En 2017, le bureau de la pêche a installé « le centre de surveillance 24h/24h » capable de suivre les opérations des 1 200 bateaux de pêche en haute mer. Cette surveillance est complétée par le suivi des observateurs et le contrôle de la pêche déclarée qui sont sensés établir un réseau complet de surveillance et lutter contre la pêche illégale.

Néanmoins, malgré ces efforts, l’île qui espérait tant voir la levée de ce carton jaune pour la fin avril a connu une nouvelle déception. Les neuf jours d’inspections conduites par l’Europe en mars dernier n’ont pas suffit à convaincre Bruxelles de la détermination de Taiwan.

Retrouvez toutes les raisons qui ont poussé l’Europe à maintenir son carton jaune sur la pratique taiwanaise dans l’émission Retour à la Source de ce mardi 1er mai.