La Chine cherche à étendre sa propagande dans les écoles taiwanaises

107
Le vice préisident et porte-parole du MAC condamne Pékin, qui tente de mener sa propagande dans les établissements scolaires à Taiwan (photo : CNA)

Hier, lors d’une conférence de presse régulière de la commission ministérielle des affaires continentales (MAC), Chiu Chui-cheng (邱垂正), vice président de la commission, a déclaré avoir remarqué les tentatives de Pékin pour influencer les étudiants taiwanais en sa faveur par le biais des soi-disant échanges éducatifs interdétroit. Ces échanges controversés se multiplient au niveau des écoles primaires, mais aussi des collèges et des lycées. Pour la commission, ces activités de propagande ont dépassé les bornes. « La partie continentale a même invité des directeurs d’écoles à se rendre sur l’autre rive pour observer des avions de combat Qian-10 et des missiles. De toute évidence, ces activités n’ont rien à voir avec les échanges éducatifs et ne sont pas adéquates du tout, » a relaté Chiu Chui-cheng.

En ce qui concerne l’enseignement supérieur, la commission a aussi noté que Pékin a envoyé des membres de son bureau des affaires taiwanaises et de son bureau de la propagande dans des établissements universitaires taiwanais. Ces agents ont pour mission de persuader les étudiants insulaires de s’inscrire dans des universités chinoises ou de créer des entreprises en Chine. Selon Chiu Chui-cheng, la commission renforcera son contrôle pour supprimer ces échanges non conformes.