Air Canada liste Taipei comme partie de la Chine

21
Capture d'écran du site d'Air Canada. Image CNA

Tandis que la compagnie aérienne respectait jusqu’à présent le statut de Taiwan, lundi l’appellation « Taipei, Taiwan » s’est transformée en « Taipei, Chine » sur son site internet. Suite à cette modification, le bureau de représentation de Taiwan au Canada a protesté auprès du gouvernement canadien pour qu’il intervienne auprès de la compagnie afin qu’elle corrige cette désignation abusive. Brittany Vehola-Fletcher, porte parole du ministère des affaires étrangères canadien, a déclaré qu’Air Canada était une entreprise privée et était responsable du contenu de son site, mais que la position du gouvernement canadien vis-à-vis de Taiwan demeurait inchangée.

Le ministère des affaires étrangères canadien s’est déclaré mécontent de voir Pékin exercer des pressions sur les entreprises privées canadiennes et de créer volontairement des tensions entre le Canada et Taiwan. Ce changement intervient en effet à la suite de lettres envoyées par l’Administration de l’aviation civile chinoise fin avril visant à faire pression sur 36 compagnies aériennes américaines et internationales pour qu’elles retirent les références à Taiwan, Hong Kong et Macao de leurs sites Web et leurs supports marketing.

De son côté, le porte parole d’Air Canada, Peter Fitzpatrick, a déclaré que la politique de la compagnie était de respecter toutes les règles en vigueur dans les pays avec qui elle traite.