Le gouvernement va élargir les conditions d’accès aux allocations familiales

26
Le premier ministre à l'issue de la réunion. Image CNA

Aujourd’hui, lors d’un événement concernant le faible taux de natalité de Taiwan, le premier ministre William Lai a annoncé que Taïwan allait étendre son programme d’allocations familiales en vue d’offrir une allocation mensuelle de  2500 NT $ (environ 70 euros) pour tous les enfants de moins de 4 ans. Le premier ministre s’est également engagé à augmenter les services de garderie du pays ainsi que les subventions pour la garde des enfants.

A l’heure actuelle, pour bénéficier de l’allocation de 2500 dollars par mois, les parents doivent payer moins de 20% d’impôts sur le revenu, avoir un seul salaire et un enfant de moins de deux ans. Après changement des règles, la limite pour ce qui est des revenus du couple ne changera pas, mais par contre ne sera plus prise en compte sa situation professionnelle et l’allocation sera prolongée jusqu’à l’âge de 4 ans.

La déclaration du ministre sans portefeuille Lin Wan-i (林萬億) : « Nous espérons soulager les parents et assouplir les conditions d’obtention de ces allocations, mais bien sûr les hauts revenus seront toujours exclus. Pour les parents qui ne placent pas leur enfant dans une garderie publique et qui le gardent eux-mêmes, nous étendrons l’allocation à 2500 dollars par mois, soit 30 000 dollars par an. »

Le nouveau programme achèvera d’être mis en place en août 2019 et devrait bénéficier à environ 530 000 personnes, ce qui représente pour le gouvernement une dépense de plus de 22 milliards de dollars d’ici 2020 (plus de 600 millions d’euros).