Le temple Chinxiu de style japonais, monument classé à Hualien

59
Temple Jian Chinxiu de Hualien (photo FXB)

Un patrimoine historique du comté de Hualien

Célèbre pour son architecture de style japonais, le temple Chinxiu arbore non sans fierté une ossature toute de bois réalisée. Son toit en pointe est aussi la marque de fabrique du savoir-faire japonais à cela près que le matériau en métal était plutôt rare à l’époque de sa construction.
Isolés et tranquilles, les couloirs qui entourent les trois autres côtés du temple sont rehaussés de mains courantes en bois, lesquelles ont été décorées et peintes aux motifs de l’époque Edo du Japon.

Temple Jian Chinxiu, patrimoine classé du comté de Hualien (photo FXB)

Dès ses débuts, le temple Chinxiu s’est imposé comme un lieu idéal pour accueillir les cérémonies solennelles ou même de grandes conférences.

88 statues de pierre symbolisant le pèlerinage sacré de l’île Shikoku

Le temple abrite aussi 88 statues de pierre représentant les 88 temples de l’île Shikoku. Selon la tradition du tantra japonais Shingon, tout croyant devait réaliser ce pèlerinage de 1300 km devant relier les 88 temples de Shikoku.
Au début du XXe siècle, les temples japonais ont commencé à représenter les 88 divinités par des statuettes en pierre pour apaiser les troubles de ceux qui ne pouvait pas réaliser ce grand pèlerinage. Le temple Chinxiu abrite ainsi 88 miniatures de ces divinités prisées.

Les 88 divinités en pierre sont réparties dans l’un des couloirs de clôture du temple

La sagesse immuable nous tend la main

Acala Vidyaraja, le roi de la sagesse immuable (photo FXB)

Comment ne pas remarquer ce célèbre Acala Vidyaraja, nom qui signifie le « roi de sagesse immuable ». Vénéré comme Gardien de la Terre, il est rempli de sagesse et son cœur est sans fin.

Son souhait ultime pour notre humanité :
« Quiconque voit mon corps peut grandir en bonté, quiconque entend mon nom devrait arrêter tout acte de méchanceté, quiconque reçoit mon enseignement obtiendra la sagesse et quiconque connaît mon cœur deviendra un bouddha. »