Censure en Chine : la guerre aux ‘contenus déviants’ continue

41
Duo irlandais trop gay-friendly pour la Chine (source: Andres Putting/EBU)

Chino’Actu revient sur la diffusion des qualifications du concours de l’Eurovision par la chaîne chinoise Mango TV, sur internet. La chaîne avait l’exclusivité des droits de diffusion en direct pour la Chine, mais plusieurs coupures ont eu lieu lors des demi-finales de Lisbonne et les téléspectateurs chinois n’ont pas pu voir la prestation des deux danseurs qui accompagnaient le chanteur irlandais Ryan O’Shaughnessy, pas plus que les tatouages du chanteur représentant l’Albanie. Dans le public, un spectateur qui agitait le drapeau arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT, a aussi été flouté…

A partir de ces censures de l’autre rive, nous vous proposons de revenir sans tabous sur les expressions désignant l’homosexualité en chinois ou encore les tatouages en chinois mandarin ainsi que plusieurs expressions liées.