Rencontre à Xiamen entre un officiel chinois de haut rang et le vice-président du KMT

33

Le vice-président du Kuomintang (KMT), Hau Lung-bin (郝龍斌), a rencontré aujourd’hui Wang Yang (汪洋), ancien secrétaire général du Parti communiste de la province du Guangdong et nouvellement élu président du Comité National de la Conférence consultative politique du peuple chinois. Cette rencontre a lieu avant que ne débute aujourd’hui 6 juin le 10ème Forum interdétroit à Xiamen, dans la province du Fujian en Chine.

Lors de cette rencontre préliminaire, l’officiel chinois s’est montré inquiet et a attiré l’attention sur le fait que la situation entre la partie continentale de la Chine et Taiwan semblait être dans une impasse depuis l’accession au pouvoir du DPP et de la présidente taiwanaise. Mais il a ajouté que le forum se tiendrait tout de même et que cela était un signe que les deux peuples de part et d’autre du détroit de Taiwan avaient la volonté de s’entendre et de communiquer.

De son côté, Hau Lung-bin a souligné que les hommes d’affaire taiwanais étaient nombreux dans la province du Guangdong et il a remercié Wang Yang pour son action dans cette province lorsqu’il était secrétaire général du Parti communiste de la province. Hau Lung-bin a fait référence au consensus de 1992 et a déclaré que lorsque le KMT était aux affaires, les échanges avec la Chine n’avaient jamais été aussi florissants. En tant que maire de Taipei, Hau Lung-bin avait aussi participé au forum Taipei-Shanghai, grâce auquel les deux villes ont grandement appris l’une de l’autre.

Après cette rencontre, Wang Yang a pris la parole et a déclaré que le principe d’une seule Chine était la condition sine qua non au développement de relations prospères et paisibles entre les deux rives du détroit de Taiwan. Il a sévèrement fustigé les vélléités indépendantistes du gouvernement taiwanais actuel et a rappelé tous les bénéfices économiques que les Taiwanais pourraient retirer de relations apaisées avec la Chine.