Des comptes épargne pour les enfants défavorisés

81

La présidente Tsai Ing-wen a promulgué aujourd’hui la loi sur les comptes épargne pour l’éducation et le développement des enfants et des adolescents. Cette mesure vise à fournir un financement gouvernemental pour l’éducation des enfants défavorisés.
Les comptes épargne qui font l’objet de la loi permettront aux parents d’enfants défavorisés d’épargner pour leurs études, le gouvernement leur versant jusqu’à 15 000 dollars NT (500 euros) par an. La chef de l’Etat a déclaré que cela permettra aux parents de retirer un montant maximum de 550 000 dollars NT (18 000 euros) au moment où leurs enfants atteidront l’âge de 18 ans. Ce montant est suffisant pour permettre à un étudiant d’étudier quatre ans à l’université.
La présidente a ajouté que plus de 3 000 familles ont ouvert des comptes au cours de la période d’essai du programme pendant la dernière année et qu’elles ont économisé plus de 60 millions de dollars NT (2 millions d’euros) en tout. Selon elle, le travail du gouvernement consiste à offrir des chances égales à tous et la nouvelle loi permettra à davantage d’enfants issus de familles défavorisées d’accéder à l’enseignement supérieur.