Les incultes déplorent le racisme à Taiwan, s’inquiètent pour les étudiants burkinabè et parlent des jeunes photographes taiwanais

66
Image Chong Kok Yew, série "Humain, non-humain"

 

Où comment la discrimination à l’emploi de certaines écoles taiwanaises s’est trouvée sous les projecteurs

Copie d’écran du groupe facebook Substitute teachers needed in Taipei (city/County)

Pas grand chose à ajouter, tout est dans la capture d’écran… Les Incultes feront part de leur point de vue vis-à-vis de cette offre d’emploi discriminatoire et parleront aussi de certaines de leurs expériences concernant la discrimination, que ce soit à Taiwan ou en Chine continentale.

 

 

 

 

 

 

Les Incultes se font de la bile pour les étudiants burkinabè qui se sentent abandonnés depuis la rupture diplomatique
Il faut dire qu’il y a de quoi. La rupture annoncée par le chef de la diplomatie du Burkina Faso a signé la fin des coopérations bilatérales et la suspension des bourses accordées par Taiwan aux quelques 200 étudiants burkinabè. Ils n’ont pas été reconduits à la frontière mais n’ont reçu aucune des assurances que leur pays leur a avancées… Perdus et inquiets, ils se sentent surtout abandonnés car si deux universités chinoises sont mandatées pour les accueillir et leur permettre de poursuivre leur formation académique, aucun détail concret ni aide ne leur a été fournie depuis…

Jeunes talents de la photographie taiwanaise
Fabien nous parlera de trois jeunes photographes taiwanais qui ont été sélectionnés par le Musée des arts photographiques de Kiyosato au Japon pour faire partie de sa collection. Ce musée, ouvert en 1995, collectionne les images de jeunes photographes émergents de moins de 35 ans. Déjà 10 photographes taiwanais ont par le passé été inclus dans la collection du musée. Les trois photographes à intégrer les archives du musée sont cette année Lin Chen-yao (林俊耀), He Mu-tian (何沐恬) et Chong Kok Yew ou Zhang Guo-yao (張國耀).
Il sera aussi question de l’exposition DAPA Taipei, pour Digital Art Photography in Asia, qui a eu lieu ce week end au parc culturel de Songshan à Taipei et présentait de grands tirages d’oeuvres manipulées numériquement, liées notamment à l’architecture et à la photo de nuit, domaines dans lesquels l’imagerie numérique a permis des avancées conséquentes par rapport au film photographique. DAPA Taipei

Série d’images de Lin Chen-yao sélectionnée, « I’m going home », sur les guérites à Taiwan pendant la nuit

Série d’images de He Mu-tian sélectionnée, « As well as elsewhere », mises en scène dans des chambres d’hôtel en Chine

Série de Chong Kok Yew sélectionnée, « Humain, non-humain »

Image He Mu-tian, série « As well as elsewhere »

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here