Partage de données sur la technologie militaire entre Taiwan et les Etats-Unis

46
Tsai Ing-wen à bord d'un sous-marin de la Marine taiwanaise (archive CNA)

Taiwan et les Etats-Unis renforcent d’un nouveau cran leurs échanges et relations avec la signature d’un accord de partage de données sur les technologies militaires.

Dorénavant, l’institut national Chung-Shan des sciences et technologies et le bureau de l’armement militaire pourront bénéficier de l’expertise et du savoir-faire technologique de la DARPA, Defense Advanced Research Projects Agency, dépendant du Pentagone.

Un nouvel accord précieux pour Taiwan qui compte développer ses propres vaisseaux, à commencer par son programme de sous-marins lancé en mars 2017 et qui pourra compter dans une certaine mesure sur les compétences américaines pour certaines technologies nécessaires comme l’armement, l’acoustique ou encore les capteurs.

Le Décryptage de ce mardi revient sur les détails de cet accord qui accroît l’ire de Pékin dans le contexte de « guerre commerciale » imminente sino-américaine et de laquelle Taiwan souhaite être exempt ni jouer le rôle de monnaie de change.