Décryptage : le parcours de Thi My Huong, une vietnamienne entre deux cultures

96

Ce décryptage est consacré à Thi My Huong, une vietnamienne qui a consacré plus d’une décennie à l’apprentissage du chinois puis est devenue traductrice chinois-vietnamien. Elle est actuellement directrice du Centre d’études vietnamiennes à l’Université nationale de Kaohsiung, qu’elle a contribué à fonder, travaille avec de nouveaux arrivants et étudiants vietnamiens et oeuvre à faire progresser les échanges commerciaux entre Taiwan et le Vietnam.