Une marche pour Taiwan à Bruxelles

61

Pour la première fois, des citoyens taiwanais, des diplomates en poste en Belgique et des hommes politiques locaux ont défilé côte à côte hier dans la capitale de l’Union européenne.

Cette marche pacifique, qui a réuni plus de 250 personnes portant drapeaux et pancartes, avait notamment pour but d’attirer l’attention de l’Europe et de la communauté internationale sur les pressions de plus en plus fortes que fait peser Pékin sur Taiwan, mais aussi de défendre la démocratie taiwanaise. La marche a eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles et a duré plus de deux heures pour parcourir plus de deux kilomètres.

Elle réunissait des citoyens taiwanais étudiant et vivant à l’étranger, des diplomates taiwanais en poste en Europe et des diplomates originaires de pays alliés de Taiwan, avec notamment l’ambassadeur de Palau auprès de l’UE et celui de Tuvalu. Etaient également présents Georges Dallemagne, homme politique belge, ainsi qu’Ivan Stefanec et Boris Zala, tous deux membres du parlement européen pour la Slovaquie. Tous ont déclaré soutenir Taiwan, qui était un pays démocratique avec une économie florissante.

Tseng Hou-jen (曾厚仁), le représentant de Taiwan auprès de l’UE, qui a dirigé la marche, a déclaré que la Chine s’était fait de plus en plus mençante à l’égard de Taiwan au cours des derniers mois. Il espère que cette marche permettra d’informer plus de personnes sur la situation politique entre les deux nations de part et d’autre du détroit de Taiwan.