Appellation de Taiwan : Taipei remercie le Royaume-Uni de son soutien face aux pressions de Pékin

13
Mark Field (photo de son profil FB)

Ce mardi, le ministre britannique des affaires étrangères et du Commonwealth, Mark Field a réaffirmé la position de son gouvernement envers Taiwan dans une réponse écrite à des parlementaires britanniques, précisant que les entreprises du Royaume-Uni ne doivent pas céder aux pressions d’ordre politique de la Chine pour faire changer la désignation « Taiwan » sur leur site internet.

Mark Field a également ajouté que c’est aux compagnies elles-mêmes de décider du nom adopté pour désigner la localisation de Taiwan, dénonçant les ingérences de la Chine à cet égard.

Aujourd’hui, la diplomatie taiwanaise a commenté ce soutien du Royaume-Uni par la voix de son porte-parole Andrew Lee (李憲章) : « Cette approche du gouvernement britannique, nous souhaitons que les autres pays peuvent aussi s’en inspirer. Nous espérons que ce type d’effets positifs puisse se multiplier et se répandre. »

Ainsi, en plus d’exprimer sa gratitude au Royaume-Uni, la diplomatie taiwanaise érige en modèle cette approche à faire valoir aux autres pays en proie aux pressions chinoises depuis la missive envoyée à 44 compagnies aériennes pour qu’elles changent leur appellation de Taiwan mais aussi de Hong Kong et de Macau.