Remaniement ministériel avec sept changements annoncés

36
Lai Ching-te annonce un remaniement ministériel (photo RTI)

Le Premier ministre William Lai Ching-te (賴清德) a confirmé les rumeurs des derniers jours concernant un prochain remaniement ministériel qui concerne sept postes du gouvernement. Un changement que le premier ministre a justifié d’une part en évoquant les envies de départ de plusieurs ministres actuels et, d’autre part, par l’entrée dans la seconde phase de la gouvernance de la Présidente Tsai Ing-wen, ce qui nécessite des ajustements au sein du gouvernement.

Lai Ching-te a d’abord tenu à remercier son gouvernement actuel pour « tous les efforts sans relâche durant cette première étape qui a permis de construire, de réformer et d’avancer de nombreux projets. » Le Premier ministre a justifié ce remaniement pressenti depuis plusieurs jours par « les besoins de la mission du gouvernement » en ajoutant qu’il ne s’agissait en rien d’un désaveu de certains membres non-reconduits.

L’actuel ministre de l’Intérieur Yeh Jiunn-rong (葉俊榮) prendra le portefeuille de l’éducation, le ministère étant vacant depuis fin mai suite à la démission de l’éphémère ministre Wu Maw-kuen (吳茂昆).
Le porte-parole du gouvernement Hsu Kuo-yung (徐國勇) se voit confier le ministère de l’Intérieur et sera remplacé par la députée Kolas Yotaka (谷辣斯.尤達卡).
Le départ du ministre des transports et des communications Ho Chen Tan (賀陳旦) est suppléé par l’entrée au gouvernement du président de la compagnie des ports de Taiwan, Wu Hong-mo (吳宏謀) et celui du ministre des finances Sheu Yu-jer (許虞哲) est suppléé par l’actuel vice ministre Su Jain-rong (蘇建榮).
Quant au ministre de la Justice Chiu Tai-san (邱太三), il cède sa place au directeur du bureau d’investigation Tsai Ching-hsiang (蔡清祥) pour assumer une nouvelle fonction consultative à la sécurité nationale.