Une chauve-souris atteinte de la rage ramassée dans le Nouveau Taipei

13
Nyctalus plancyi (source photo : https://wapbaike.baidu.)

Le 13 juin dernier, un habitant du Nouveau Taipei a ramassé une chauve-souris morte d’espèce Nyctalus plancyi velutinus sur laquelle a été détectée la présence du Lyssavirus qui regroupe plusieurs types de virus responsables de la rage. Le centre du contrôle des maladies (CDC) a mis les habitants en garde contre les chauves-souris sauvages.

En réalité, une observation continue sur les chauves-souris est menée depuis 2008. Jusqu’ici, 857 échantillons prélevés de ce type d’animaux ont été analysés. La présence de Lyssavirus a été détectée dans deux des échantillons. Il s’agit d’un échantillon collecté en 2016 à Tainan et un autre en 2017 dans le comté de Yunlin. En tentant de rassurer les habitants, le centre du contrôle des maladies a tenu à souligner que les chiens et les chats de compagnie déjà vaccinés contre la rage sont bien sûr immunisés.