Les six supermunicipalités taiwanaises signent la charte Open Data

12
Charte Open Data (logo, source wikipedia)

La commission du développement national a indiqué avoir assisté les villes de Taipei, Nouveau Taipei, Taoyuan, Taichung, Tainan et Kaohsiung à signer la charte internationale sur les données ouvertes, devenant les premières villes de l’Asie à s’engager à rendre les données transparentes et accessibles.

Cette charte internationale des données ouvertes a été signée par les chefs d’Etat du G8 en 2013 visant à établir un principe d’ouverture par défaut des données publiques. Les données ouvertes sont les données numériques accessibles dont les caractéristiques techniques et juridiques permettent la libre utilisation, réutilisation ou redistribution par tous à tout moment.

La commission du développement national a indiqué que le gouvernement agit depuis quelques années à fournir des données correctes, immédiates et faciles à utiliser par tous. Le pays est d’ailleurs classé 1er mondial dans l’indice d’ouverture internationale des données du classement réalisé par la fondation Open Knowledge International entre 2015 et 2017.

La signature de cette charte par les six principales villes taiwanaises démontre le travail accompli par les collectivités locales jusqu’à présent dans la volonté de répondre aux normes internationales.