Face aux changements d’appellation de Taiwan, des contre-mesures sont en discussion

15
Capture écran du site des Gay Games de Paris 2018

Ces derniers mois, sous la pression chinoise, des dizaines de compagnies aériennes étrangères ont modifié l’appellation de Taiwan sur leurs sites internet et applications.

Le vice ministre des transports, Wang Kwo-tsai (王國材), a été interrogé sur les mesures discutées par le gouvernement : «Sous la pression de la Chine, les compagnies aériennes étrangères ont changé l’appellation de Taiwan en écrivant « Chine » après « Taipei ». Cela porte gravement atteinte à la souveraineté de notre pays. Le bureau de l’aviation civile du ministère des transports a envoyé une lettre aux à ces ? compagnies pour qu’elles rectifient ces appellations. Nous sommes encore en train de délibérer sur les mesures à mettre en place pour contrer cela et aucune décision n’a été prise. Bien entendu, il ne faudra pas que cela affecte les passagers taiwanais » Il a ajouté que le ministère des transports s’entretiendra d’abord avec les cellules de la sécurité nationale et le ministère des affaires étrangères avant de prendre une quelconque décision.