Taiwan cherche à se prémunir contre la peste porcine africaine suite à l’apparition d’un foyer en Chine

11
Image : CNA

Lors d’une conférence de presse ce lundi 6 août, le vice-présidente de la Commission ministérielle de l’agriculture taiwanaise Huang Chin-cheng (黃金城) a présenté les moyens de prémunition contre la propagation de la peste porcine africaine, dont un premier foyer a été signalé dans la province de Liaoning dans le nord-est de la Chine. Cette maladie se propage rapidement par les déchets organiques dont on nourrit les porcs ou par les piqûres de tiques infectées. Si son taux de mortalité est proche de 100% et qu’il n’existe ni vaccin ni traitement, cette maladie ne se transmet en revanche pas aux humains. Parmi les moyens de prévention avancés par Taiwan, l’amélioration de l’information, la création d’un comité de prévention réunissant des spécialistes, le renforcement des contrôles à la frontière, en particulier envers les ressortissants du foyer infesté en Chine, un meilleur contrôle des déchets organiques dans les avions et le durcissement de la lutte contre la contrebande ont été proposés.