L’orchestre symphonique de Taipei prépare une comédie musicale inédite

16
Orchestre symphonique de Taipei (crédit TSO)

L’Orchestre symphonique de Taipei (TSO) a lancé une campagne auprès du grand public pour commander une pièce. L’orchestre prévoit de monter une comédie musicale en chinois en vue de la produire dans son agenda de l’année prochaine dans une formule toute inédite.

Le directeur de l’institution Ho Kang-kuo (何康國) a indiqué que l’objectif est de créer une comédie musicale qui soit capable de revisiter les classiques locaux tout en leur ajoutant un soupçon de créativité et plusieurs idées novatrices devant rendre la pièce nouvelle et innovante. L’orchestre symphonique de Taipei espère ainsi surtout attirer les jeunes et faire germer leurs idées, afficher leur créativité en se basant sur le format artistique et musical complet des comédies musicales.

Et comme pour appâter encore un peu plus les scénaristes en herbe, Ho Kang-kuo a annoncé d’emblée que le meilleur scénario musical retenu parmi les oeuvres soumises à l’orchestre sera joué dès l’année prochaine par l’orchestre dans le Hall Zhongshan de Taipei dans les pas d’Orphée. C’est d’ailleurs-là quelque chose de tout à fait inédit. Car, quand nous disons dans les pas d’Orphée, cela signifie que la comédie musicale sera jouée sans aucun micro, une performance assez rare dans le monde des comédies musicales d’aujourd’hui mais qui répond à l’ambition de l’orchestre de tenter de reproduire le climat de l’opéra L’Orfeo écrit en 1607 par le compositeur italien Claudio Monteverdi. Au moins, le ton est donné, quand on se remémore Orphée et le titre complet de l’opéra « Orphée, fable en musique ».

Tous les détails sur cette campagne musicale inédite sont à retrouver dans le Décryptage de ce mercredi.