Révélation d’un trafic d’or entre Taiwan et l’Inde

8
Image Flickr

Cette année, ce sont en tout 17 ressortissants taiwanais qui ont été arrêté sur le territoire indien pour y avoir fait entrer illégalement de l’or.

En février tout d’abord, la direction des renseignements indienne à l’aéroport international Indira Gandhi de New Delhi, avait tour à tour détenu deux, quatre et un ressortissants taiwanais après qu’on avait découvert qu’ils étaient en train d’introduire environ 17 kilos d’or dans le pays.

En mai, l’aéroport international de Mumbai a été le théâtre de trois nouvelles arrestations. On y a arrêté trois citoyens taiwanais en provenance de Hong Kong qui étaient en possession de six lingots d’or d’un kilo. Ils avaient déclaré à la police qu’un Hongkongais leur avait promis 1 000 dollars US par personne pour faire passer de l’or en Inde.

Le 6 août, ce sont sept hommes et femmes taiwanais qui ont réussi à transporter 18 kg d’or dans le pays, mais ils ont été arrêtés à leur sortie du territoire avec de grandes quantités de liquide.

Alors que les premiers suspects ont été libérés sous caution mais n’ont pas le droit de quitter l’Inde en attendant leur procès, le dernier groupe est toujours en détention.

L’Inde a récemment augmenté ses taxes sur les importations d’or, mais a également porté les peines de prison à sept ans de prison pour les passeurs.

Le bureau de représentation de Taiwan en Inde a mis en garde les citoyens taiwanais contre la rumeur d’après laquelle les passeurs n’écopaient que de peines légères, et a déclaré que les voyageurs taïwanais devaient s’abstenir de nuire à la réputation de leur pays.