La commission pour le commerce loyal a réduit l’amende infligée à Qualcomm

68
La commission pour le commerce loyal a annoncé une réduction considérable de l'amende infligée à Qualcomm (photo : RTI)

En octobre 2017, la commission pour le commerce loyal avait tranché à l’encontre du groupe américain Qualcomm, spécialisé dans la production de puces électroniques, pour pratiques déloyales à plusieurs niveaux. Elle lui a infligé une amende de 23 milliards 400 millions de dollars taiwanais, soit un peu plus de 761 millions de dollars américains. Qualcomm a déjà versé une première partie de cette somme, soit 2 milliards 730 millions de dollars taiwanais, mais en même temps, le groupe a intenté un procès contre la punition qu’il estime injuste. Après plusieurs tours de négociations entre les deux parties concernées, aujourd’hui, la commission a annoncé un ajustement à la baisse de l’amende, qui passera ainsi à seulement 2 milliards 730 millions de dollars taiwanais, soit l’équivalent de la somme déjà versée.

Hung Tsai-lung (洪財隆), un membre de la commission pour le commerce loyal, a précisé : « Notre décision est basée sur la promesse de Qualcomm inscrite dans son aveu écrit, selon lequel le groupe effectuera plusieurs investissements à Taiwan sur une période de cinq ans et mènera des coopérations avec le ministère des sciences et technologies et le ministère de l’économie. En outre, il créera un centre d’opération et de production à Taiwan, ce qui est particulièrement important. » Selon la promesse de Qualcomm, le groupe investira au moins 700 millions de dollars américains à Taiwan dans les cinq ans à venir.