Hsinchu, une nouvelle maison pour les nouveaux résidents

15
Shen Huihong (source RTI)

Shen Hui-hung (沈慧虹), maire adjoint de Hsinchu, a indiqué que cela fait 300 ans que la ville est une ville d’immigrants et encore plus le parc scientifique de Hsinchu qui n’accueille pas seulement des personnes de l’Asie du Sud-Est mais du monde entier. On compte déjà plus de 9000 nouveaux immigrants à Hsinchu.

Le gouvernement local a ouvert une formation pour l’adaptation à la vie de nouveaux résidents, une formation à vocation professionnelle et un nouveau centre de services pour les familles de nouveaux résidents. Le gouvernement espère ainsi que la ville puisse aussi devenir leur maison à eux.

Shen hui-hung a indiqué qu’ils seront peut être les futurs pères et mères de Hsinchu et donc qu’ils faut qu’ils se sentent dans la ville comme chez eux.

En dehors des six plus grosses villes de Taiwan, Hsinchu est devenue le lieu de promotions des livres internationaux. 250 livres de tous types dans les langues de 9 pays différents y ont été publiés pour permettre aux futurs parents de lire des livres dans leur langue à leurs enfants.